• Vœux de la fédération du PS : « Porter haut les couleurs de la Corrèze à Bordeaux »

    S’exprimant devant de très nombreux militants rassemblés pour la cérémonie des vœux de la Fédération du Parti socialiste, samedi dernier à la salle Latreille à Tulle, le premier secrétaire, Karim Maatoug, a d’abord tenu à rendre hommage à Jean-Marie Freysseline, le maire de Saint-Mexant décédé tout récemment.

    Revenant sur les faits marquants de l’année écoulée, il a évoqué le succès du PS aux élections régionales du mois dernier, après sa défaite aux départementales de mars. S’adressant aux élus socialistes corréziens qui siègent désormais à la nouvelle Région, Philippe Nauche, Nathalie Delcouderc-Juillard, Pascal Cavitte et Laurent Lenoir, il a souligné : « Nous comptons sur vous pour porter haut les couleurs de la Corrèze à Bordeaux ».

    Karim Maatoug a fait observer : « Si certains font preuve de scepticisme voire de défiance, c’est à nous d’être aux avant-postes pour expliquer les ressorts de la crise que nous avons eue à traverser, pour expliquer que les réformes structurelles que nous avons mises en place porteront leurs fruits, mais qu’il faudra du temps ».

    Et il a invité les militants à «expliquer, encore et toujours, les trois grandes priorités du Gouvernement pour cette année 2016 : la lutte contre le terrorisme, (…) l’emploi (…) et la préparation de l’avenir en mobilisant des moyens spécifiques pour les investissements »

    A propos de l’emploi, le premier secrétaire fédéral a souligné que ce début d’année serait « marqué par la mise en œuvre d’un certain nombre de mesures très importantes : prime d’activité, sécurité sociale universelle, compte personnel d’activité qui attachera des droits au travail et à tous ceux qui ont besoin, au travers de ce travail, de valoriser leurs activités ».

    Le début de l’année passée a été marqué par notre défaite aux élections départementales.

    S’agissant des élections départementales, il a rappelé que l’échec des socialistes en Corrèze était « la conséquence du contexte national pour une part, de nos défaites aux municipales, c’est une évidence, mais avant tout de la division mortifère de la gauche. Et pourtant, les élections régionales l’ont montré, quand la gauche sait se rassembler, elle est en mesure de l’emporter ». Et pour Karim Maatoug, « le projet d’Alliance populaire portée par notre Premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis est quelque chose qui va dans le bon sens ».

    Il a par ailleurs ironisé sur la politique conduite par la nouvelle majorité du Conseil départemental : pendant la campagne électorale, « la droite n’avait pas de mots assez durs pour dénoncer les « pleureuses de la dette », l’absence supposée d’investissements, en promettant une « nouvelle dynamique » avec 1000 emplois à la clé, quasiment d’un claquement de doigts. Et aujourd’hui, alors que près de dix mois se sont écoulés, force est de constater que la montagne est en passe d’accoucher d’une souris ».

    Le premier secrétaire fédéral a rappelé aux militants les échéances de l’an prochain, mais il les a surtout invités à se « préparer au futur », à « s’atteler dès à présent à la reconquête » en prévision des prochaines élections municipales et départementales, en s’appuyant sur la nouvelle organisation de la Fédération.voeux 2016

  • Trois priorités pour 2016

    3 priorités pour 2016

  • La Fédération en deuil

    crédit photo Carole MASSIE

    crédit photo Carole MASSIE

     

     

     

     

     

    C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Jean-Marie Freysseline. Homme d’engagement, Jean-Marie Freysseline était devenu maire de Saint-Mexant en 2008. Dans ces fonctions et comme Vice-Président de la communauté d’agglomération de Tulle’Agglo, il montrait au quotidien tout l’attachement qu’il portait à sa commune et au pays de Tulle. Figure de notre Fédération depuis plus de 40 ans, homme de progrès, Jean-Marie était aussi un ami très cher. Aujourd’hui, tous les militants de la Fédération de la Corrèze le pleurent.

     

  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    Ce soir, la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes conduite par Alain Rousset remporte une belle et large victoire dans la grande région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.

    En Corrèze, la liste conduite par Philippe Nauche, avec 44,02% des voix, remporte une large victoire sur la droite, nettement distancée avec 37,64% des voix, bien qu’elle détienne nombre de villes du département ainsi que le conseil départemental depuis le mois de mars dernier.

     

    La Fédération de la Corrèze du Parti socialiste remercie l’ensemble des électeurs et des électrices qui ont apporté leurs suffrages à cette liste de rassemblement. Elle se réjouit que la gauche et les écologistes remportent la victoire, ici en Corrèze, dans le département du Président de la République.

     

    Enfin, le FN, avec 18,34%, réalise au 2nd tour un score encore trop élevé et qui ne manque pas de nous interpeller. Le Parti socialiste continuera à mener le combat contre l’extrême-droite, en Corrèze comme dans le reste du pays.

                                                                                                    Karim MAATOUG

                                                                                                    Premier Secrétaire Fédéral

     

     

     

    Fédération de la Corrèze 44 place Martial-Brigouleix – BP 16 – 19001 TULLE CEDEX

    Tél. : 05.55.20.26.70 – Fax. : 05.55.20.95.89 –

    E-mail : federation@ps19.org www.ps19.org

  • Réunion publique avec Philippe Nauche et Alain Rousset – 1er décembre

    invitation 1er décembre

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.