La Fédération de la Corrèze du Parti socialiste constate que la récente visite du ministre de l’Agriculture dans notre département n’a guère suscité l’enthousiasme des organisations professionnelles.

Mais il est vrai que la politique poursuivie par le gouvernement actuel a produit des effets désastreux pour le monde agricole. Les meilleurs indicateurs en sont la fragilité financière des exploitations et la chute vertigineuse des installations de jeunes agriculteurs. Et ce ne sont pas les quelques remontées conjoncturelles des prix de la viande qui vont résoudre les problèmes de revenus.

Il faut donc mettre fin à la toute puissance des grands groupes qui imposent leurs diktats, sinon tous les efforts de production et d’organisation ne serviront à rien.

Il est nécessaire de remettre des hommes sur les territoires et de favoriser les installations au détriment des agrandissements d’exploitations non maîtrisés.

Il est indispensable de protéger les terres agricoles qui disparaissent et favoriser les circuits courts qui rapprochent producteurs et consommateurs.

Bref, en terminer avec la politique actuelle qui dérégule tout notre système de production et de commercialisation.

Contact

Nous envoyer un message

En cours d’envoi

©2019 Fédération de la Corrèze du Parti Socialiste

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?