La Fédération de la Corrèze du Parti Socialiste s’inquiète de la situation de l’élevage. Difficulté d’approvisionnement en fourrage malgré la solidarité organisée par les syndicats et écoulement difficile de la production se conjuguent. Ce phénomène conjoncturel ne fait que mettre en lumière la fragilité des exploitations, suite à des prix agricoles qui stagnent depuis plusieurs années et des charges qui augmentent régulièrement.

Dans l’immédiat, tous les moyens possibles aussi bien techniques que financiers doivent être mis en œuvre pour stopper la diminution du cheptel et éviter une décapitalisation trop importante. Une politique publique de stockage des carcasses permettrait d’atténuer la chute des cours.

Pour l’avenir, les producteurs doivent bénéficier de prix rémunérateurs et ne plus subir la spéculation financière sur les matières premières agricoles. Sinon, c’est l’économie des zones rurales qui est fortement touchée et notre indépendance alimentaire qui est en jeu.

Contact

Nous envoyer un message

En cours d’envoi

©2019 Fédération de la Corrèze du Parti Socialiste

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?