Certains, à l’UMP, entendent se lancer dans le bilan de la présidence de François Hollande, qu’ils qualifient bien vite d’échec, alors qu’il s’est écoulé une année depuis son accession à la tête du pays. Je rappelle que s’il y a échec, c’est d’abord celui du quinquennat de Nicolas Sarkozy, soutenu par l’UMP :

  • échec de l’UMP, avec 1 million de chômeurs de plus  en cinq ans ;
  • échec de l’UMP avec le record absolu de 600 milliards de dette publique en cinq ans ;
  • échec de l’UMP avec le saccage de l’école de la République ;
  • échec de l’UMP sur la sécurité avec 10 000 suppressions de postes dans la police et la gendarmerie ;
  • échec de l’UMP avec la montée sans précédent des inégalités ;
  • échec de l’UMP en matière d’équité avec les privilèges fiscaux accordés aux plus riches.

Face à cette situation, au cœur d’une crise exceptionnelle, François Hollande est un Président qui tient le cap de l’emploi et de la croissance avec le souci de la justice.

Karim Maatoug

Premier Secrétaire Fédéral


Contact

Nous envoyer un message

En cours d’envoi

©2019 Fédération de la Corrèze du Parti Socialiste

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?