La réunion publique proposée par la Fédération de la Corrèze du PS et animée par Laurent Grandguillaume, secrétaire national du PS et député de la Côte-d’Or, a attiré plus de 100 personnes vendredi soir, à Tulle. Le débat était consacré au thème « Un an de changement avec François Hollande ». Karim Maatoug, premier secrétaire fédéral du PS de la Corrèze a rappelé en préambule «qu’un an après l’élection de François Hollande à la Présidence de la République, même si beaucoup reste à faire, nombre d’engagements avaient été tenus et des mesures phares ont d’ores et déjà été adoptées, dans divers domaines ». De la création des emplois d’avenir à la mise en place du pacte de compétitivité pour les entreprises, en passant par l’encadrement des loyers, ce sont en effet plus de la moitié des 60 engagements du candidat Hollande qui ont déjà été réalisées ou sont en passe de l’être. Il ajoutait que l’emploi, la jeunesse, le pouvoir d’achat et le redressement économique étaient plus que jamais les priorités du Gouvernement.

Pour sa part, Laurent Granguillaume a indiqué que «si nous sommes dans une période de crise, nous avons comme ambition le redressement du pays ». Ajoutant que de grandes réformes ont d’ores et déjà été engagées, il rappelait que les citoyens étaient conscients du lourd héritage laissé par le gouvernement précédent. Il a ensuite répondu de façon très complète à l’ensemble des questions posées et concernant notamment l’éducation, la politique agricole commune ou encore l’Europe.

Contact

Nous envoyer un message

En cours d’envoi

©2021 Fédération de la Corrèze du Parti Socialiste

Social Widgets powered by AB-WebLog.com.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?